Comment remplir un chèque de banque ? | Finanbulles

Comment remplir un chèque de banque ?

Femme remplissant un chèque de banque

Inventé en 1742, le chèque est un moyen de paiement reposant sur l’écriture qui utilise le canal bancaire. En général, il est utilisé pour transférer de la monnaie d’un compte bancaire à un autre. Bien qu’il soit passé de mode dans la majorité des pays industrialisés, le chèque est encore souvent utilisé dans les pays comme la France, le Royaume-Uni, les USA, etc. Comment remplit-on un chèque de banque ?

Fonctionnement du chèque de banque

Un chèque est un imprimé bancaire par lequel l’émetteur donne l’ordre au tiré ou à sa banque de payer un montant donné à un bénéficiaire, sur présentation et sans délai.

La transaction se réalisera en effet par le biais de la banque du bénéficiaire qui fera l’encaissement. Pour rentrer en possession du montant inscrit sur le chèque, le bénéficiaire devra remettre le chèque à sa banque. Cette dernière se chargera de le présenter à la banque tirée.

Par ailleurs, le compte du signataire doit forcément contenir assez de provisions. Dans le cas contraire, il se verra interdire d’émettre des chèques. En réalité, le chèque est un moyen de paiement et non un outil de crédit.

 

Comment remplir un chèque de banque ?

Le remplissage d’un chèque est assez simple, il suffit de respecter les étapes suivantes.

Chèque rempli avec annotation
Étapes de remplissage d’un chèque de banque.

1. Renseigner le montant à payer en chiffre

Sur la partie droite du chèque, vous trouverez une grande case aux contours épais, renseignez-y le montant précis dû en chiffre. Afin de prévenir toute fraude, vous devez inscrire le premier chiffre du montant le plus à gauche possible. Puis tracez un trait horizontal sur l’espace vide restant.

2. Renseigner le montant à payer en toutes lettres

Sur la partie haute du chèque, renseignez le montant à payer en toutes lettres à côté de l’inscription « payez contre ce chèque en euros ». En ce qui concerne les centimes, l’idéal est de les écrire en toutes lettres aussi. Toutefois, vous avez la possibilité de remplir un chèque en inscrivant les centimes en chiffre. Pour cette étape, aussi, vous devez commencer le remplissage le plus à gauche possible afin d’éviter les fraudes.

3. Renseigner le nom du bénéficiaire

Le nom du bénéficiaire doit être mentionné juste en dessous de la zone où a été inscrit le montant en toutes lettres. Le destinataire peut être une organisation ou une personne physique.

Pour éviter toutes sortes d’erreurs au niveau de l’écriture du nom du bénéficiaire, demandez clairement quoi renseigner. Si vous ne savez pas avec certitude quoi inscrire dans cette partie, il est préférable d’attendre avant de remplir le reste du chèque.

4. Information sur la date et le lieu

Après avoir rempli les parties précédentes, il faudra inscrire sur la partie droite du chèque :

Le lieu d’émission sur la ligne débutant par « à ». C’est en réalité le nom de la ville dans laquelle vous êtes lorsque vous renseignez le chèque.

La date d’émission sur la ligne débutant par « le ». Elle correspond au jour où vous remettez votre chèque à son destinataire. À titre de rappel, il est formellement interdit de postdater ou d’antidater un chèque de banque.

5. La signature

Lors du remplissage de votre chèque, la signature doit être nécessairement effectuée en dernière position. L’espace réservé pour apposer votre signature est en bas à droite de votre chèque. Elle doit être identique à celle que vous avez affichée à votre banque lors de l’ouverture de votre compte. Vous éviterez les fraudes bancaires ainsi que les chances de rejets du chèque.

 

Quelques conseils pour le paiement par chèque

Après avoir été émis, la durée de validité de tout chèque est d’un an et huit jours. Par ailleurs, il est formellement interdit d’antidater ou de postdater les chèques. Il est impossible d’encaisser les chèques, passé cette durée de validité.

Une rature ou une surcharge peut conduire au rejet d’un chèque par la banque. De plus, il est interdit d’y utiliser du correcteur. Vous devez donc veiller à remplir soigneusement votre chèque.

En dehors de ces points, il est fortement déconseillé de signer un chèque avant de l’avoir rempli. Si ce dernier se perd ou est volé, il suffira de renseigner les données manquantes pour l’encaisser. L’écriture importe peu, la signature est la plus importante.