Les oranges

Posté le 14 février 2011

Dans le monde merveilleux des finances, on peut faire un truc dingue, qui n’est pas du tout autorisé dans l’économie réelle. Et qui est même franchement déconseillé: vendre un produit qu’on a pas!

C’est ce que nous explique Jean-Louis Cussac, trader sur fonds propres et chroniqueur à BFM radio.

Pour illustrer ses propos, il prend un exemple. Non seulement, il va vendre un produit qu’il n’a pas mais en plus, il va faire du profit sur l’opération.

Vraiment, sur les marchés financiers, tous les coups sont permis!

Jean-Louis Cussac nous explique son tour de passe-passe.

Réagissez, dites-moi ce que vous en pensez!

Pour laisser un commentaire, cliquer sur “aucun commentaire” à droite de la date!

Partager :
  • Facebook
  • TwitThis

8 commentaires sur Les oranges

  • La Thilde dit :

    Jeune et balbutiante journaliste financière, je me permets de dire le bien que je pense de ton blog, tout en soulignant que j’ai particulièrement kiffé l’explication des oranges sur la vente à découvert ! Tu vas essayer d’expliquer le marché obligataire ? (qui descend quand il monte et inversement)

    • admin dit :

      Merci La Thilde! Oui, oui, j’ai des rushes sur la bulle obligataire! C’est Jézabel Couppey-Soubeyran qui s’est collée à l’explication. Mais c’est tellement compliqué que je me suis qu’il fallait attendre un peu pour en parler! Il faut expliquer les bases d’abord! Et toi, tu travailles sur quels sujets?

  • Garag dit :

    C’est effrayant cette exemple des oranges. Ça me met mal à l’aise ces spéculations sur les matières premières. Est ce bien nécessaire? Faut-il limiter cette pratique? Comment? Ça tourbillonne dans ma petite tête.

    Un ami m’avait fait remarquer que si les traders devaient réceptionner les tonnes de matières premières avant de pouvoir les revendre, peut être que ça changerait la donne. En effet, je n’imagine pas Jean-Louis Cussac voir arriver 4 conteneurs d’orange chez lui ;)

    • admin dit :

      Oui, Garag, moi aussi ça tourbillonne dans ma petite tête. C’est bien pour ça que je vais bientôt m’attaquer à cette histoire de matières premières. Parce que les répercussions sont tout de même bien réelles et vitales!
      Je vous tiendrai au courant des avancées de mon enquête.

  • Estelle dit :

    On dirait un jeu entre apprentis sorciers… Quelle conséquence sur le consommateur lambda ? Quels frais engendrent ces transactions ? Quelle marge de manœuvre ont réellement les traders sur la fixation du prix ? Que prévoit la réglementation pour éviter que cette spéculation ne prenne une tournure trop grande ? Ça pose pas mal de questions!

    • admin dit :

      C’est vrai, ça pose beaucoup de questions. Notamment concernant les matières premières. Mais comme je le disais à Garag, je vais m’intéresser de près à cette histoire parce que la répercussion dans l’économie réelle est directe: c’est dans notre assiette!

  • angel dit :

    hartwell@countries.perceives” rel=”nofollow”>.…

    áëàãîäàðåí….

  • donnie dit :

    deals@department.effie” rel=”nofollow”>.…

    thanks….

  • Laisser un commentaire

    Interface

    Articles récents

    Nuage de mots-clés

    Action Actionnaire actionnaires analyste banque centrale européenne bonus broker Bulles CAC 40 collectivités locales courtier Couverture crise au théâtre création monétaire dividendes démocratie Emotions emprunts toxiques finance fondation Nicolas Hulot formation d'un prix Frédéric Lordon grèce inflation japon krachs marchés financiers Micro-trottoir morale Nestlé Nicolas Hulot objectifs Obligation Pourquoi Finanbulles? produits derives profit Répartition des profits; prime de 1000 euros; rapport Cotis; règle des trois tiers salaires Spéculation taux directeur think thank trader témoignage vente à découvert épargne solidaire

    Meta

    Finanbulles is proudly powered by WordPress and the SubtleFlux theme.

    Copyright © Finanbulles